Stock épuisé.
En rupture de stock
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

Prévention des risques liés au Monoxyde de carbone

Les risques d'intoxication au Monoxyde de Carbone

Le monoxyde de carbone reste un risque majeur d'intoxications à domicile, et pas seulement dans les logements vétustes.

 

Chaque année en France, 6000 personnes sont victimes d’une intoxication due au monoxyde de carbone (CO), et 300 en décèdent. Personne n’est épargné par les dangers du CO mais les enfants à naître, les jeunes enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes souffrant de problèmes cardiaques ou respiratoires sont susceptibles de ressentir plus vite les symptômes.

 

Le monoxyde de carbone est un gaz incolore, inodore, et insipide. L’accumulation de CO dans le sang, appelée taux de carboxyhémoglobine, empêche le corps de s’approvisionner comme il faut en oxygène. Selon sa concentration, le monoxyde de carbone peut tuer en quelques minutes.

 

L’intoxication au CO se manifeste par des symptômes similaires à ceux de la grippe mais sans fièvre, mais aussi par d’autres symptômes comme : vertiges, fatigue, faiblesse, maux de tête, nausées, vomissements, somnolence et confusion.


Les sources les plus fréquentes de monoxyde de carbone
sont les appareils de chauffage ou de cuisson à gaz défectueux ou mal utilisés, les moteurs de véhicules, les groupes électrogènes, les cheminées ou conduits de cheminée bouchés,  les appareils de chauffage à combustion d’appoint, les foyers de cheminée, les outils thermiques et l’utilisation d’un grill dans un espace clos.

 

Les accidents surviennent surtout en hiver car, la plupart du temps, ils sont provoqués par l'absence de ventilation dans un endroit où il y a un appareil de chauffage ou de production d'eau chaude, en raison d'un manque d'entretien de ce type d'appareil, de son ancienneté ou de sa mauvaise utilisation. Attention donc aux chaudières et aux cuisinières, qu'elles soient à bois, à gaz, à charbon ou au fioul, mais aussi aux chauffe-eau, aux moteurs des automobiles dans le garage ou encore aux poêles.

 

Le détecteur de monoxyde de carbone est le seul moyen pour déceler ce gaz. Il déclenche une alarme dès que les seuils de concentration observés deviennent dangereux. Un détecteur de monoxyde de carbone ne remplace pas un détecteur de fumée.

 

En cas d'accidents, les consignes à suivre sont simples :

Aérer immédiatement la pièce

Faire sortir tous les occupants

Appeler le 18 pour les pompiers ou le 15 pour le SAMU

Ne rentrer dans les locaux qu'après le passage d'un spécialiste de l'intoxication au monoxyde de carbone. Il pourra trouver l'appareil en cause et faire des propositions pour améliorer et sécuriser votre installation.

Comment faire une demande de devis?

  • 1Ajoutez tous vos produits au panier.
  • 2Rendez-vous dans votre panier et cliquez sur le bouton "Passer et régler la commande"
  • 3Suivez le processus de commande jusqu'à la VALIDATION
  • 4Au moment du choix du mode de paiement sélectionnez "FACTURE PROFORMA" et cliquez sur "Editer"

Si vous préférez faire votre demande via notre formulaire sans sélectionner les articles sur le site, cliquez ici

Plus de 4 300 Clients satisfaits 4 étoiles Lire les avis